cheap cialis online
  • Français
  • English
  • German
  • Spanish
  • Italian
Menu principal
Accueil
Boutique
Savoir-faire
Coup de coeur pour La Prée
Olivier Greif
Etienne-Jules Marey
Maurice Emmanuel
Musique et cerveau
La Mélodie d'Alzheimer
La Caravane de la mémoire
Les RDV d'hier
Notre Histoire, à Massy
Une vie, une passion
Selfworld
Stages
Liens
Contact
informations in chinese
ABB Reportages Informations in chinese
Les RDV de demain
Accueil arrow Musique et cerveau arrow La Mélodie d'Alzheimer

LA MELODIE D’ALZHEIMER

un film documentaire de sensibilisation lié à un projet de recherche musicale et scientifique appliqué à des personnes souffrant de troubles de la mémoire.
Nominé aux Trophées du Grand Age

900.000 cas estimés, 225.000 nouveaux cas par an; une incidence qui double tous les 5 ans, pour les personnes de plus de 65 ans. En 2015, l’urgence est plus que jamais sur la maladie d’ALZHEIMER.
 

La Mélodie d'Alzheimer - Bande-annonce 

 

« Sans musique, la vie ne mériterait pas d’être vécue » résume Bernard Lechevalier, chercheur Inserm et pionnier en France des recherches sur les liens entre la musique et le cerveau.


Et si la musique permettait à la vie de retrouver un peu de sa valeur perdue avec la maladie ? Et si elle possédait le pouvoir formidable de transformer le quotidien de ceux atteints par la maladie ? Telle est la question posée par « La Mélodie d’Alzheimer ».

Le documentaire musical et scientifique retrace la vibrante expérience qu’ont vécue une quinzaine de personnes de l’association OSE accueillis en séjour thérapeutique à l’Abbaye de La Prée par les petits Frères des Pauvres et Pour Que l’Esprit Vive.

Entre 2010 et 2015, l’état des patients s’améliore spectaculairement. Au son de la musique, au rythme du tango, Ida, Rosette, Paule, Willy, Jean-Claude retrouvent le sourire et la joie du partage.

Tout au long de ce documentaire visionnaire, les propos de certains des plus grands spécialistes des maladies neurodégénératives, des chercheurs en neurologie, neuropsychologie et psychologie cognitive, d’artistes de plusieurs horizons apportent un éclairage scientifique, médical et humain sur la métamorphose spectaculaire de l’état des patients.

Autant émouvant que vivifiant, « La Mélodie d’Alzheimer » invite ses spectateurs à reconsidérer la manière dont notre société envisage actuellement la prise en charge des maladies neurodégénératives.

Bien au-delà du simple témoignage, ce documentaire musico-scientifique appelle de véritables réponses. 

À l’origine de ce projet, Anne Bramard-Blagny et Julia Blagny, pour lesquelles la musique occupe depuis toujours une place prépondérante, dans la vie, comme dans leurs documentaires.


« La Mélodie d’Alzheimer » a été soutenu en écriture par la SACEM et l’Inserm ; en production par la Sacem, la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), l’Inserm, les petits frères des Pauvres, Pour Que l’Esprit Vive, l’Œuvre de Secours aux Enfants (OSE), le groupe AUDIENS, Malakoff Médéric, le Train Expo SNCF (Alzheimer), le Conseil Général de la Nièvre, la ville de Decize, Lions Club de Decize. Il est coproduit par les Films de l’Europe, Moving Angel, Jeunes pour le monde.

Le documentaire a été diffusé par Canal C2 (Université Strasbourg), Canal 32 (Troyes), Télessonne, ORF, Okto TV et Radio Afrika (Autriche), Ceska Televize (Tchéquie) et TVP (Pologne). 
 
Extrait du documentaire La Mélodie d'Alzheimer  
 
 
« La Mélodie d’Alzheimer » a été présenté en avant-première, le mardi 11 février 2014, au Colloque « Musique, sciences et santé, accord majeur » à la SACEM, Neuilly-sur-Seine.
 
 


 

AUTEURS-REALISATEURS

Anne BRAMARD-BLAGNY et Julia BLAGNY, engagées depuis plusieurs années dans un travail sur l’essence de la Musique.

PARTENAIRES

 

parners.jpg

 

Un projet qui doit donner envie pour...

- se rapprocher d'un malade Alzheimer,
- lui faire partager de la musique,
- intégrer les soignants en institution et les familles autour d'une réflexion sur l'approche du soin dans
les démences, un soin qui n'est pas juste dans l'occupationnel, mais dans le retour du patient à la vie
sociale et culturelle à laquelle il a droit jusqu'à la fin,
- rejoindre POUR QUE L’ESPRIT VIVE qui accueille à LA PREE le CNRS, L'INSERM et ABB
REPORTAGES autour de malades Alzheimer consentants,
- aider le projet audiovisuel en cours, qui va se poursuivre sur une année
 
 
 
 

L'actualité passée...

blocalzclaudel.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
< Précédent   Suivant >