cheap cialis online
  • Français
  • English
  • German
  • Spanish
  • Italian
Menu principal
Accueil
Caravane de la mémoire
Boutique
Savoir-faire
Coup de coeur pour La Prée
Olivier Greif
Etienne-Jules Marey
Maurice Emmanuel
Musique et cerveau
La Mélodie d'Alzheimer
Les RDV d'hier
Notre Histoire, à Massy
Une vie, une passion
Selfworld
Stages
Stages
Liens
Contact
informations in chinese
ABB Reportages Informations in chinese
Les RDV de demain

INTENTION

Parce que la musique contribue au développement de l’être humain, de la prime enfance jusqu’aux stades les plus avancés de la vieillesse…
Parce qu’elle aide des personnes âgées à sortir de la neurasthénie et de l’apathie, lorsque les animations musicales ont été pensées de façon appropriée…
Parce que des patients atteints de dégénérescence cérébrale (ALZHEIMER PARKINSON) ou de troubles cognitifs et psychologiques sévères (dyslexie, aphasie, autisme) répondent à l’écoute attentive, voire la pratique simplifiée de la musique, de façon surprenante, ce qui conduit à réduire les effets des troubles dans un cas, les faire disparaître dans l’autre, et le plus souvent à retrouver une relation plus harmonieuse à l’environnement immédiat,…

Il nous a semblé important, en partant d’expériences françaises menées par des laboratoires du CNRS et de L’INSERM, de suivre les travaux de dix laboratoires européens regroupés dans un programme commun EBRAMUS de réaliser un travail documentaire sur leur projet  « Musique et Cerveau ».

Ce projet documentaire, en s’appuyant sur des cas concrets, en mettant en avant des expériences positives devra pouvoir être mis à la disposition du grand public, mais aussi des accompagnants, des soignants afin d’apporter un espoir dans le traitement de maladies qui toucheront de plus en plus de monde.

En donnant une écoute aux chercheurs, en apportant une explication et des premières solutions à ceux qui, désemparés, doivent faire face à la maladie, il sera l’outil indispensable pour comprendre, accompagner, mais aussi créer, lutter et avancer sur la voie d’une prévention.




SYNOPSIS

Le travail se déroulera en 2 temps ; ce sera donc un documentaire en deux volets de 52 minutes séparant les terrains et sujets d’études.

VOLET 1 : LA MELODIE D’ALZHEIMER


800.000 cas estimés. 110.000 nouveaux cas par an. Une incidence qui double tous les 5 ans, après 65 ans. En 2011, l’urgence est, plus que jamais, sur la maladie d’ALZHEIMER.
Dans ce premier documentaire, on sera à l’écoute de toute expérience où qu’elle ait été menée dans la mesure où, partagée, elle deviendra un terrain de réflexion, un tremplin pour d’autres.
De plus, on n’exclura pas de se rendre dans des lieux où face au problème de la maladie, et de structures récemment mises en place, il y a un réel désarroi provoqué par l’absence de personnel soignant, de méthode, de savoir-faire.

Les expériences positives des uns seront les tremplins pour les autres

La première étape suivra les travaux des laboratoires de Dijon et de Caen sur « Musique et Vieillissement » et plus particulièrement ceux qui concernent les malades Alzheimer. Cette partie sera uniquement française.

Cette étude commencera en Bourgogne sur le terrain des laboratoires LEAD/CNRS et INSERM, où les recherches ont commencé depuis des dizaines d’années, dans le sillage du scientifique Etienne-Jules MAREY et la tradition d’une recherche menée sur la corrélation existant entre le mouvement, la musique et l’énergie.
Le travail se poursuivra à la Résidence d’artistes de La Prée, lieu unique en France, au cœur du Berry, qui accueille à la fois des musiciens en résidence d’écriture et des personnes âgées. C’est ici que les caméras exploreront, avec la complicité des équipes scientifiques transportées sur le terrain berrichon, les résultats d’un travail mené depuis 17 ans avec des vieillards accueillis en long séjour, voire  en traitement à l’hôpital voisin d’Issoudun.
Puis on se rendra à Caen où le laboratoire d’Hervé Platel travaille, de façon innovante et pilote, sur  les zones du cerveau qui, non affectées par la maladie, répondent encore à la Musique.
Mais au-delà de ce chemin qui pourrait paraître une voie d’excellence, on n’exclura rien
des informations, des constats, des découvertes qui jaillissent de toutes parts.
Le documentaire  se posera comme un constat, un cri d’alarme et un terrain favorable de tous les forums ; l’idée est d’ailleurs de le faire évoluer très vite en webdoc et forum de discussion


VOLET 2 : MUSIQUE, CERVEAU ET SANTE


La deuxième étape se situera dans le cadre du programme EBRAMUS
EBRAMUS est au niveau européen, une alchimie entre des personnes musiciennes et scientifiques de haut niveau, projet tentant de répondre à une préoccupation actuelle commune liée au Pouvoir de la Musique. Le lien existe par Emmanuel Bigand et son laboratoire, car il est  le porteur de ce projet.

On replacera donc les résultats des premières recherches françaises en Allemagne, Angleterre, Italie et Pologne, dans le cadre du travail conjoint de ces 10 laboratoires européens engagés sur « Musique, cerveau et santé » en direction de la rééducation linguistique, motrice et cognitive.

La deuxième partie du documentaire, dont les bases ont déjà été posées lors d’un  repérage à Dijon, en janvier 2010, avec tous les scientifiques, suivra la recherche sur les 4 années du programme.

Le caractère exceptionnel de ce travail vient du fait que tous ces scientifiques, engagés dans des directions différentes, se sont rencontrés en amont de leurs recherches et que celles-ci vont être analysées, comparées et en même temps, suivies par la caméra ; il est le fruit de la passion commune qui anime ces chercheurs, tous musiciens également.

Au-delà de la différence des langages, il y aura une conclusion commune qui rendra à la musique sa juste place. Avec  l’espoir d’un soulagement, et peut-être même celui d’une prévention.
 
< Précédent   Suivant >